Aller au contenu

La climatisation et la pollution


armand_c

Messages recommandés

Après un petite recherche sur internet voici quelques infos sur les effets de la climatisation sur la pollution atmosphèrique.

Donc en résumé n'utilisons pas la climatisation n'importe comment !!!

 

"Suite à l’ensemble des études d’évaluation réalisées par l’Ademe en partenariat avec l’UTAC (Union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle), VALEO CLIM Service et le Centre d’énergétique de l’École des Mines de Paris, on constate que le fonctionnement du climatiseur entraîne une surconsommation de carburant de 25 à 35% en ville et de 10 à 20% en dehors des villes."

 

En résumé une voiture qui roule à 100km/h avec la climatisation pollue plus qu'une voiture qui roule à 130km/h sans la clim avec en plus l'émission de produits réfrigérant polluants.

 

Il est aussi facile de mettre en corrélation l'évolution de l'équipement en climatisation des véhicules et l'augmentation des températures en fonction des chiffres suivants :

1985: 1,5%

1995: 15%

2000: 65%

2002: 73%

2005: 90%

 

Bien sûr il y a de nombreuses autres causes : les vieux bus et camions, les usines, les avions (un 747 représente l'équivalent de 1500 voitures source http://www.amisdelaterre.org/publications/publications_22.html[\URL]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites


  • Réponses 52
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Invité cricri42

Personnelement, je n'utilise la clim uniquement quand j'en ai besoin

 

par exemple, le matin , pour aller au travail, je ne l'utilise pas. De meme je fais tous le WE des aller et retour en savoie, je fais le trajet le soir ou de nuit pour eviter de trop tirer sur la clim ....

 

Autre chose sur des cours trajets , je ne l'utilise pas meme si la température dans la voiture est de 40 degré ( :eek2: :eek2: :xan8: :xan8: )

 

EDIT : Je la met au maximum que je peut a l'ombre, comme ca quand je la prend, ca fait quel que degré que gagné .....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Personnelement, je n'utilise la clim uniquement quand j'en ai besoin

 

par exemple, le matin , pour aller au travail, je ne l'utilise pas. De meme je fais tous le WE des aller et retour en savoie, je fais le trajet le soir ou de nuit pour eviter de trop tirer sur la clim ....

 

Autre chose sur des cours trajets , je ne l'utilise pas meme si la température dans la voiture est de 40 degré ( :eek2: :eek2: :xan8: :xan8: )

Il faut d'abord aérer la voiture avant de mettre la clim. Donc sur de courts trajets elle est inutile

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité cricri42
Il faut d'abord aérer la voiture avant de mettre la clim. Donc sur de courts trajets elle est inutile

 

 

Parce que tu crois que dans ce cas, le roule dans une étuve .... J'ouvre les fenetre de la voiture ... :xan7:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité roudoudou

:coucou:

 

si j'ai bien compris on a 2 solutions :

 

1/ mourir de chaud

 

2/ mourir asphyxié

 

:xan1:

 

 

plus sérieusement , avec les températures actuelles et les infos des médias (alerte de tous côtés pour la canicule , les orages , les inondations etc) il y a de quoi flipper :ouin:

 

donc on a tous intérêt à faire un effort pour sauver ce qui peut encore l'être

 

 

la clim c'est bien , en abuser ça craint !!

 

:merci:

 

:coucou:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité hansjkr

Rouler les vitres ouvertes egalement augmente la consommation de carburant et donc la pollution!

 

Y-a-t il une etude la dessus?

 

Qu'est qui pollue le moins qand il fait tres chaud ?

 

- Rouler vitres ouvertes sans clim ?

- Toutes vitres fermées avec clim ?

- Toutes vitres fermées avec seulement ventilateur a fond ?

 

Le mieux c'est probablement toutes vitres fermées avec clim et venti moderé.

Mais aeration totale avec demmarrage de la clim.

 

Salut à tous

 

H.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité roudoudou

:coucou:

 

je propose de ne pas aller travailler quand il fait trop chaud :good:

 

repos obligatoire si T°C > 30°C

 

sûrement plus efficace que de réduire la vitesse de 20km/h

 

-nuit-

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité cricri42
:coucou:

 

je propose de ne pas aller travailler quand il fait trop chaud :good:

 

repos obligatoire si T°C > 30°C

 

sûrement plus efficace que de réduire la vitesse de 20km/h

 

-nuit-

 

 

:good: :fourire: :LOL: :lolpanca: :tdr1:

 

Par contre, mon patron ne serai pas content du tous : L'été est la période ou on travail le plus :xan7:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité CitroJohn
Le tout est de ne pas abuser de la clim, on peut rouler la fenêtre ouverte jusqu'à 50km/h environ. Il faut utiliser la clim à bon escient, c'est à dire ne jamais la mettre à température trop basse, 5°C en dessous de la température extérieure en théorie. Mais je pense qu'on peut faire une petite entorse à ce réglement. C'est à dire réguler à environ 25°C. ;)
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JulienB
Après un petite recherche sur internet voici quelques infos sur les effets de la climatisation sur la pollution atmosphèrique.

Donc en résumé n'utilisons pas la climatisation n'importe comment !!!

 

"Suite à l’ensemble des études d’évaluation réalisées par l’Ademe en partenariat avec l’UTAC (Union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle), VALEO CLIM Service et le Centre d’énergétique de l’École des Mines de Paris, on constate que le fonctionnement du climatiseur entraîne une surconsommation de carburant de 25 à 35% en ville et de 10 à 20% en dehors des villes."

 

En résumé une voiture qui roule à 100km/h avec la climatisation pollue plus qu'une voiture qui roule à 130km/h sans la clim avec en plus l'émission de produits réfrigérant polluants.

 

Il est aussi facile de mettre en corrélation l'évolution de l'équipement en climatisation des véhicules et l'augmentation des températures en fonction des chiffres suivants :

1985: 1,5%

1995: 15%

2000: 65%

2002: 73%

2005: 90%

 

Bien sûr il y a de nombreuses autres causes : les vieux bus et camions, les usines, les avions (un 747 représente l'équivalent de 1500 voitures source http://www.amisdelaterre.org/publications/publications_22.html[\URL]

 

Entre une voiture à 130 avec clim et une voiture à 130 vitre ouverte je demande à voir laquelle consomme le plus...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité CitroJohn
Celle qui roule les fenêtres ouvertes à cause de la résistance au vent. En plus de cela, tu n'a pas beaucoup plus froid. Mais la clim consomme tout de même pas mal, c'est vrai. ;)
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité CitroJohn
Je ne savais pas, peut-être le fait que la puissance soit suffisamment importante pour faire oublier la clim. Mais la consommation d'un tel moteur étant déjà importante, la consommation de la clim doit paraître insignifiante. :biere:
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est sûr que c'est paradoxal, plus il fait chaud plus les voitures ont des clims plus on rejette des gazs à effet de serre.

le problème comme souvent c'est qu'on oublie de tout dire.

 

Sans clim :

A partir de 25 °C dehors et en plein soleil, ompossible de rouler vitres fermées; La surconsommation vitres ouvertes est importantes. Je donne un chiffre bidon : 10% trouvé sur internet. 130 sur l'autoroute fenêtres ouvertes, vous avez esayé ? pas bon pour la sécurité : énervement on entend rien.

 

Avec clim :

on lit des surco de 33% ! incroyable. Ma conso de ce moi avec mon pic : 6,5 L du même genre qu'au mois de décembre.

 

Donc les chiffres sont bidons et on ne compare pas tout, l'approche n'est vraiment pas scientifique et on veut faire croire qu'un accessoire acheté par 95 % des gens est inutile.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité invité

Regardons comment sont produits les GES (gaz à effet de serre) en France. Un organisme spécialisé, le CITEPA (Centre Interprofessionnel Technique d’Etude de la Pollution Atmosphérique) mesure tout cela depuis 1990 dans tout le détail voulu (http://www.citepa.org). Les six gaz pris en compte dans le protocole de Kyoto sont le CO2, le CH4, le N2O, les HFC, les PFC et le SF6. Pour pouvoir additionner les effets de ces 6 gaz, un indicateur exprimé en « équivalent CO2 », le PRG ou « Pouvoir Réchauffant Global » permet d’évaluer l’effet de chacun des gaz en question. Ex : si CO2=1, CH4=21 et N2O=310, etc… (le CO2 représente 70% du total)

La répartition par secteur en 2002 est la suivante (elle varie peu les années précédentes) :

1 – Résidentiel 14%

2 – Voitures particulières 12%

3 – Sylviculture 9,8%

4 – Culture 8,1%

5 – Elevage 7,0%

6 – Poids lourds 5,8%

7 – Tertiaire, commercial et institutionnel 5,1%

8 – Production d’électricité 4,5%

9 – Chimie 4,3%

10 – Minéraux non métall. Et matériaux de construction 4,3%

11 – Métallurgie des métaux ferreux 3,1%

12 – véhicules utilitaires 3,0%

13 – Raffinage du pétrole 2,8%

14 – Traitement des déchets 2,1%

15 – Agroalimentaire 2,0%

16 – Papier, carton 1,5%

17 – Autres sources de l’agriculture 1,4%

18 – Biens d’équipement, matériaux de transport 1,2%

19 – Autres sources anthropiques 1,0%

20 – Autres secteurs de la transformation d’énergie 1,0%

21 – Autres secteurs de l’industrie 0,9%

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité invité

vehicules particulier 12

utilitaires 3

poids lourds 5,8

 

Ca fait 20,8%

 

Voila la défi, et on travaille pour touver des solutions. Faut pas desesperer!

Quel enorme progres depuis les années soixante!

Faut que les gouvernements font des loi, apres l'industrie s'adapte assez vite.

 

Il est possible de diminuer la pollution, mais les ca ne devient pas du côté de l'industrie. Eux ils s'adaptent au normes et c'est logique, ils ne veulent pas faire une voiture plus cher que les autres et rien vendre. Alors faut les imposer! Euronorm 4 est suivi par 5,6,7 etc.

Jusqu'à maintenant l'industrie n'a pas eu des problèmes à suivre.

 

L'airco prope est la des que la loi le demande.

 

MAIS ATTENTION

 

Il y a plein d'entreprises qui s'enrichissent en disant que tel et tel produit est bien...

Exemple les grands eolienes industriels. l'electricité est pour 4,5% reponsable pour les GES. Il y a maxi 10% d'énergies renouvelables la dedans, surtout les hydrocentrales bien sur; alors l'argument que les eolienes on un influence enorme sur les effet de serre... absolument pas!

Mais l'EDF fait bon figure avec un truc dites ecolo, mais qui en realité n'apporte pas grand chose et donne surtout pour les investiteurs, qui ont un prix de kilowatt garantis.

 

Le Danemark, l'Allemagne et l'Espagne ont investi beaucoup dans l'eolien industriel. l'Allemagne a des gros problèmes avec son parc d'eoliennes. Avec du vent ils produisent trop et quand le vent manque il y a un manque d'electricité...., alors les centrales stables de productions sont toujours necessaire à côté..., alors il est ou l'ecologie la dedans?

 

Il y a plein d'autres exemples ou on nous vend du vent!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité djilecopiche
Il y a plein d'entreprises qui s'enrichissent en disant que tel et tel produit est bien...

Exemple les grands eolienes industriels. l'electricité est pour 4,5% reponsable pour les GES. Il y a maxi 10% d'énergies renouvelables la dedans, surtout les hydrocentrales bien sur; alors l'argument que les eolienes on un influence enorme sur les effet de serre... absolument pas!

Mais l'EDF fait bon figure avec un truc dites ecolo, mais qui en realité n'apporte pas grand chose et donne surtout pour les investiteurs, qui ont un prix de kilowatt garantis.

 

Le Danemark, l'Allemagne et l'Espagne ont investi beaucoup dans l'eolien industriel. l'Allemagne a des gros problèmes avec son parc d'eoliennes. Avec du vent ils produisent trop et quand le vent manque il y a un manque d'electricité...., alors les centrales stables de productions sont toujours necessaire à côté..., alors il est ou l'ecologie la dedans?

 

Il y a plein d'autres exemples ou on nous vend du vent!

 

 

En ce qui concerne la production d'electricite, il faut une base fixe et relativement constante (a cette fin, les centrales, nucleaires ou autres, sont ideales) pour absorber la consommation moyenne, et un production capable de fournir un appoint lors des pics (debut de soiree quand les gens allument leurs teles et appareils menagers, matinee quand les gens partent au boulot)

 

Pour la production d'electricite lors des pics, comme il est exclu de faire varier le regime d'une centrale, il faut trouver des solutions alternatives. Par exemple:

- un lac que l'on pompe vers un lac superieur pendant la nuit quand la consommation est faible, et que l'on deverse le jour lors d'une demande en pic

 

- ou les eoliennes

 

Les eoliennes ont parfaitement leur place dans la production d'energie en appoint. Mais pas en production de base. Le vent n'etant pas constant, une eolienne n'a pas un regime constant. De plus l'intensite du vent ne peut pas etre predite, ce qui est evidemment incompatible avec nos besoins energetiques.

 

Il faut clairement savoir ce qu'elles peuvent faire ou ce qu'elles ne peuvent pas faire. Dans ce debat comme dans d'autre, le probleme c'est l'integrisme et la puissance des lobbys "pour" et "contre". Il y a plusieurs pistes (nucleaire, TGV, eolien, solaire, etc...), qui sont complementaires et non exclusives. Il est temps, face au defi de la production d'energie, d'avoir un debat non passionne et exclusivement scientifique et raisonne.

 

mais je crois quon est hors-sujet...

 

en esperant avoir quand meme fait avancer le debat....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité cricri42

Pour la production d'electricite lors des pics, comme il est exclu de faire varier le regime d'une centrale, il faut trouver des solutions alternatives. Par exemple:

- un lac que l'on pompe vers un lac superieur pendant la nuit quand la consommation est faible, et que l'on deverse le jour lors d'une demande en pic

 

 

 

Pour information, cette idée est en pratique depuis belle lurette avec le barrage de grand-maison situé vers grenoble .... (Je crois que c'est le seul de ce type en france ...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce que je voulais dire à ce sujet :

encore une fois il est de bon ton de culpabiliser le particulier sur la pollution qu'il engendre notamment son émission de CO2

je suggère de planter des arbres sur les aires de stationnements

cela peut se contraindre par des lois d'urbanisme que je rencontre dans mon métier mais qui sont rarement appliquées (pas de culpabilisation donc de ce côté ci)

planter un arbre sur une aire de stationnement, c'est stocker du CO2 et ombrager une place de stationnement, donc éviter qu'une voiture garée dessous monte à 50° ....

mais un arbre coûte cher à planter, à entretenir (ça perd ses feuilles!), c'est un monstrueux handicap pour les gestionnaires d'espaces verts ou autre promoteur et créateur de parcs de stationnements (supermarchés inclus)

y'a pas de fumée sans diesel
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Malheureusement, votre contenu contient des termes que nous n'autorisons pas. Veuillez modifier votre contenu pour supprimer les mots en surbrillance ci-dessous.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...

Information importante

Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.