Rendez-vous au musée de l’Aventure PEUGEOT à Sochaux (France)
Exposition « ELECTRIQUES » du 04/07/2020 au 31/01/2021
Découvrez les e-véhicules du lion de 1941 à 2010


Un peu d’histoire…
Utilisée par quelques constructeurs au début de l’automobile, mais rapidement délaissée au profit du pétrole, la propulsion électrique est étudiée chez PEUGEOT en 1902 pour animer des véhicules de livraison. Quelques exemplaires sont réalisés mais le projet est abandonné. Cependant, PEUGEOT restera toujours en veille...

Le premier véhicule électrique PEUGEOT commercialisé en 1941 se nomme VLV pour Véhicule Léger de Ville. Pendant la seconde guerre mondiale, le rationnement de l’essence incitait à rechercher des sources d’énergie de remplacement, PEUGEOT est alors le seul grand constructeur à s’intéresser à ce mode de propulsion. Le VLV est construit à Paris de juin 1941 à février 1943 (377 exemplaires).

Dans les années 70 et 80, toujours en veille technologique, PEUGEOT s’associe avec Alsthom et EDF pour proposer la propulsion électrique sur des prototypes 104 (4 coupés et 3 fourgonnettes), puis sur des utilitaires J5 et J9.

En 1983 débute un nouveau programme autour de la 205, fruit d’une collaboration entre PSA et SAFT (batteries). La PEUGEOT 205 a initié le ῍programme série῍ de la 106. Pour lancer la démonstration en grandeur nature des 106 électrifiées par des clients en utilisation urbaine, nait l’opération ῍50 véhicules électriques à La Rochelle῍ en décembre 1993.

De 1990 à 2010, quelques concept-cars illustrent cette constante veille technologique de Peugeot dans la propulsion électrique : ION (1ère du nom) en 1994, Tulip et Touareg en 1996, l’original concept BB1 présenté à Francfort en 2009 et le fabuleux concept EX1 de 2010 titulaire de 6 records d’accélération internationaux réalisés à Montlhéry (France) et en Chine.

A travers cette exposition...
Vous pourrez admirer quelques modèles électriques PEUGEOT emblématiques* : de la VLV de 1941 au concept-car EX1 de 2010, en passant par la 106 ELECTRIC de 1993.

Vous découvrirez aussi que PEUGEOT avait déjà imaginé l’hybride avant l’heure en 1917, des camionnettes électriques carrossées par la maison Janoir en 1926 ou bien encore des prototypes sur base de PEUGEOT 202 en 1940. Bien que sans suite commerciale, ces projets démontrent le goût de l’innovation de la marque.

Cette exposition est à découvrir du samedi 4 juillet 2020 au dimanche 31 janvier 2021.

Tarifs d’entrée du musée :
9€ pour les adultes, 5€ pour les enfants de 7 à 18 ans, les étudiants, le personnel PSA.
Entrée gratuite pour les enfants de moins de 7 ans et les membres de l’Aventure Peugeot Citroën DS.







* Liste des véhicules électriques PEUGEOT en exposition au Musée :

VLV (1941) -> premier véhicule électrique PEUGEOT commercialisé en 1941. Le VLV, pour Véhicule Léger de Ville, est présenté sous la forme d'un mini cabriolet, à deux places décalées, ce véhicule économique destiné à un usage urbain, fut plus particulièrement utilisé par les postiers ou les médecins. 377 exemplaires furent produits de 1941 à 1943.

[B]106 ELECTRIC (1993)/B] -> Premier grand constructeur à avoir commercialisé auprès des collectivités et sociétés en 1989 des véhicules électriques (J5), PEUGEOT démarra la commercialisation de voitures électriques auprès des particuliers en juillet 1995 avec la "106 ELECTRIC".
Ce lancement commercial a été précédé d’une expérience menée en partenariat avec EDF et la Communauté de Villes de La Rochelle de fin 1993 à fin 1995. 25 "106 ELECTRIC" ont été testées par des particuliers, des professionnels, et des administrations locales. La 106 fut produite de 1990 à 2003 en 2 798 246 exemplaires dont 3 542 modèles électriques entre 1993 et 2003.

Ion (1994) -> véhicule d’exploration conçu et dessiné pour la ville exclusivement, cette voiture fait la synthèse de solutions adaptées et réalisables, destinées à répondre au mieux aux attentes et aux exigences d'une clientèle urbaine. Propulsion : moteur à courant continu - puissance maximale 20 kw

TULIP (1996) -> Le Transport Urbain Libre, Individuel et Public, autrement dit TULIP est né d’une volonté de mieux concilier la ville, la voiture et l'environnement en 1996. Le concept TULIP est organisé autour d'un réseau de véhicules en location pour la ville et pour un usage public, d'un poste central chargé de la gestion, la réservation, l'entretien des mobiles et la facturation.

TOUAREG (1996) -> présenté au Salon de Paris 1996, ce véhicule de loisirs et de plein air est un tout-terrain silencieux, inodore et respectueux de l'environnement grâce à ses batteries nickel/cadmium hydrure placées au dos des sièges avant. Son silence de fonctionnement, son absence totale de rejets polluants ainsi que son traité esthétique typé PEUGEOT sont autant d’indices tangibles d’une réelle symbiose entre déplacements, loisirs et nature. Un groupe électrogène permet la recharge autonome des batteries.

e-doll Concept (2000) -> issu de la collection des City Toyz, e-doll est un concept-car propilsé par deux moteurs électriques directement issus du Scooter Electric PEUGEOT.

BB1 (2009) -> Capable d’accueillir quatre personnes dans seulement 2,50 mètres de longueur, le concept-car BB1, véhicule 100 % électrique, réinvente l’automobile dans toutes ses dimensions : architecture, style, conception intérieure, conduite, connectivité, tout en respectant au maximum son environnement. Deux modèles de coloris différents sont exposés au Musée.

EX1 (2010) -> ce concept-car 100% électrique est un roadster biplace à l’allure hors-normes, avec un style futuriste et une architecture originale, conçu pour offrir des sensations de conduite intenses et réelles. Ses performances sont issues de son aérodynamique affutée, de sa structure ultralégère, et de ses deux moteurs électriques, qui lui confèrent sa puissance maximale cumulée de 250 kW (340 ch) et la motricité de ses 4 roues. Lorsqu’il est présenté au Mondial de Paris en 2010, le concept EX1 a d’ores et déjà battu plusieurs records internationaux (homologués par la Fédération internationale de l’Automobile).