AUTONOMIE E-208 : QUELS FACTEURS A PRENDRE EN COMPTE ?

La vitesse est le facteur impactant le plus l’autonomie. À 130 km/h, à vitesse constante, l’autonomie d’un véhicule 100% électrique est divisée par deux par rapport à celle du cycle WLTP.

HABITUDES DE CONDUITE ET SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Les habitudes de conduite ont une influence certaine sur la consommation électrique. L’éco-conduite est clef pour maximiser l’autonomie des véhicules électriques : des accélérations douces et l’utilisation du freinage régénératif peuvent permettre d’optimiser l’autonomie de 15%.

CONFORT THERMIQUE (CHAUFFAGE ET CLIMATISATION)

Le chauffage ou la climatisation peuvent faire varier l’autonomie de 35%, selon la saison (printemps vs hiver). Préchauffer la voiture quand elle est encore branchée est l’un des leviers les plus efficaces pour améliorer l’autonomie en hiver ou été.

EVOLUTION DE L'AUTONOMIE



AFFICHAGE DE L'AUTONOMIE

L’autonomie affichée sur le combiné est calculée selon un algorithme prenant en compte deux choses :

les données / la consommation du trajet précédent (et cette consommation peut être élevée en fonction de la vitesse et du style de conduite, de la topographie, de la charge…)
le confort thermique dans la cabine (climatisation/chauffage – en fonction de la température extérieure).