Je dis ce que j'ai lu concernant les projecteurs à surface complexe fabriqués par Valéo pour la Xm et ensuite pour la Xantia

voici l'article que j'avais lu =

"Le style des automobiles dépend largement des optiques de phares. Pour ne pas rompre la ligne plongeante des capots et améliorer la pénétration dans l'air, les phares ronds se transforment peu à peu en fentes lumineuses.

Pour améliorer l'aérodynamisme de leurs véhicules, les constructeurs automobiles comptent sur le développement des technologies d'éclairage. Seule une réduction significative de la taille des projecteurs pourra en effet permettre aux ingénieurs de dessiner des profilés plongeants offrant un minimum de résistance à l'air. Mais comment réduire l'encombrement lumineux sans en appauvrir l'intensité ?
Dernière solution en date, une nouvelle génération de lampe à décharge. Celle-ci fournit un éclairage équivalent aux systèmes optiques actuels à travers une fente lumineuse de moins de 4 cm, soit un encombrement réduit de moitié. Pour y parvenir, les industriels ont dû se familiariser avec l'électronique et notamment maîtriser la production d'une tension de 12.000 volts, qui amorce le plasma de la lampe, à partir des 12 volts fournis par la batterie.
Après cinq années de recherche menées dans le cadre du programme Eurêka Vedelis (Véhicle Discharge Light System) associant autour d'un budget de 204 millions de francs les principaux intervenants du secteur - constructeurs automobiles et équipementiers - BMW propose aujourd'hui ce système en option sur l'un de ses modèles haut de gamme. Mais il reste encore un problème de taille à régler pour voir le dispositif équiper les véhicules de moyenne série: son coût, rançon d'un produit électronique complexe, dix fois plus cher aujourd'hui que les projecteurs classiques.
Hauteur réduite
de moitié
Si comme l'estime Hector Fratty, directeur de la recherche chez Valeo, « la démocratisation du système ne pourra se faire qu'en atteignant un effet de masse critique dépendant de l'étroite collaboration des fabricants de lampes et des constructeurs automobiles ", elle devra aussi beaucoup aux budgets de développement. L'équipementier français consacre ainsi 5 % environ d'un chiffre d'affaires de 21 milliards de francs et 4 % de ses effectifs (25.000 employés) à ce poste. Les enjeux sont importants : « Les nouvelles technologies d'éclairage ont toujours influencé les styles automobiles », note Hector Fratty. Se positionner sur le créneau qui sera retenu des constructeurs peut donc d'emblée ouvrir d'imposants débouchés.
Valeo en a déjà fait la démonstration en commercialisant, il y a cinq ans, les premiers projecteurs à surfaces complexes sans lesquels la ligne de la Citroën XM ou de l'Opel Calibra n'aurait jamais vu le jour. « En travaillant sur le remplacement des coupelles qui recouvraient en partie les filaments pour éviter aux codes d'éblouir, nous avons pu réduire la hauteur des projecteurs de 150 à 70 millimètres », explique Hector Fratty. Aujourd'hui, Valeo consacre près du tiers de sa production à ce type d'éclairage et espère franchir le cap des 50 % dans quelques années.
Sur le marché
dans dix ans
D'autres études sont également engagées pour accentuer l'inclinaison des optiques conditionnant là encore le dessin des capots plongeants. La tâche est malaisée: à 45 degrés, les performances lumineuses des projecteurs sont réduites de moitié. Au-delà, la lumière suit un trajet que les réflecteurs actuels ne savent pas corriger. L'une des solutions développée consiste à placer verticalement dans l'optique une glace aux stries particulières qui redresse le trajet du faisceau. Ce dispositif, baptisé glace lisse en raison de l'absence de prismes sur la glace extérieure, équipe déjà la XM et la Z1 de BMW. Mais la pente est limitée à 40 degrés.
« Nous travaillons sur l'architecture des stries et de nouveaux réflecteurs qui devraient nous permettre d'atteindre une inclinaison à 60 degrés ", assure Hector Fratty. Ce niveau de performances conduira à utiliser des matériaux résistants aux températures élévées générées par des ampoules nécessairement plus puissantes afin de compenser les pertes lumineuses. Redessinées en profondeur, les nouvelles optiques devraient arriver sur le marché dans les dix ans. Juste à temps pour donner aux automobiles une ligne digne du IIIe millénaire. "
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

mais tu as raison le faisceau sur la Xantia est trop concentré ça éclaire droit devant et ça m'a gêné beaucoup depuis que j'ai ma Xantia mais j'ai fini par trouver le moyen avec des Xénons de corriger le problème

il faut régler les paraboles latéralement et on arrive à obtenir un faisceau large et efficace mais pour cela il faut des bons Xénons avec l'halogène le faisceau n'est pas assez large

photo tirée d'une vidéo que j'ai fais (ballast 55W + ampoules Morimoto 4500K 35/55W là je suis en codes

photo 1.jpg

sur une route à 3 voies en étant sur la voie du milieu j'éclaire les 3 voies

pour passer le contrôle technique je crois qu'il est préférable de remettre le faisceau comme à l'origine