Avec plus de 20 900 immatriculations (VP ​​+ VUL) en France au mois de septembre 2018, Citroën enregistre une croissance de 2,2%, malgré la baisse du marché (-11,1%).

> VP : croissance mensuelle de 4,7% sur un marché en baisse (-12,8%). Une croissance par le succès des derniers lancements: C3, Nouveau SUV compact C3 Aircross et Nouvelle berline C4 Cactus.
> VUL: avec 15% de part de marché mensuel et une croissance de 11,9% depuis le début de l'année, une croissance supérieure à celle du marché (+ 4,8%), Citroën a confirmé le succès de sa gamme utilitaire.

Sur le marché des Voitures Particulières (VP) , Citroën a enregistré près de 15 800 immatriculations en septembre 2018, soit une croissance de 4,7% (vs septembre 2017) alors que le marché a enregistré une baisse (-12,8%). Cette performance souligne le succès des derniers lancements de la Marque:

> Citroën C3 : avec près de 6 600 immatriculations en septembre, le best-seller de la gamme affiche une croissance de 38,4% (vs septembre 2017) et une partie de marché de 4,4% qui lui permet de se positionner 3ème voiture la plus vendue en septembre en septembre, tous segments confondus.
> Nouveau SUV compact C3 Aircross : avec plus de 3 400 immatriculations en septembre, ce modèle a été lancé en octobre 2017, c'est lui seul 2,3% de part de marché et se trouve 2ème meilleure vente VP de Citroën.
> Cactus C4 Nouvelle berline: lancement en mars, ce nouveau modèle enregistre une croissance de 23,5% (par rapport à C4 Cactus de 1ère génération en septembre 2017).
> A noter aussi la bonne performance de la citadine C1 , en croissance de 38,1% (vs septembre 2017).

Du côté des Véhicules Utilitaires Légers (VUL) , Citroën a enregistré près de 5 200 immatriculations en septembre, soit une part de marché VUL de 15% . Depuis le début de l'année, la marque affiche une croissance de 11,9%, une supérieure supérieure à celle du marché VUL (+ 4,8%). Une croissance notamment par le succès de la Nouvelle C3 Société Berlingo, Jumpy et Jumper, tous en croissance depuis le début de l'année (respectivement + 50,4%, + 13,9%, + 21,9% et +4 , 3%).